Comment je suis devenu thérapeute

C’est une sorte de mineur qui creuse dans les profondeurs de l’inconscient.

Les prérequis sont de souffrir du syndrome du sauveur et d’avoir sérieusement besoin d’une thérapie. 😄

Thérapeute : définition

Il existe tant d’approches distinctes qu’il n’est pas aisé de définir le travail thérapeutique.

De plus, il y a une tentative de récupération du terme « thérapeute » de la part de la médecine moderne (qui n’est vieille que de 200 ans).

Route forêt

Je préfère la définition suivante :

« Il n’est pas inutile de s’intéresser aux thérapeutes d’Alexandrie, ces hommes et ces femmes du premier siècle de notre ère, pour nous aider à clarifier ce qu’on met derrière ce mot de « thérapeute ». Le mot therapeutḗs en grec, signifie d’abord soigner, prendre soin. Le thérapeute ne guérit pas, il soigne. C’est la nature qui guérit, c’est la vie qui guérit. Le rôle du thérapeute est de créer, ou de permettre les meilleures conditions pour que la guérison puisse advenir. »

-Jean-Yves Leloup-

Quelle différence entre psychologue et thérapeute ?

Le tableau suivant permet de saisir globalement la différence, même s’il reste caricatural.

PsychologueThérapeute
ObjectifGuérirStimuler l’auto-guérison
HabilitationDiagnostic
Traitement
Accompagnement
FormationDiplôme universitaireFormation pas toujours officiellement reconnue
OutilsScientifiquement prouvésNovateurs
ApprocheMéthodique
Psychologique
Mentale
Intuitive
Psychique
Holistique
ÉmotionnelOuiOui
ÉnergétiqueNonOui
PhysiqueNonOui
SpirituelNonOui

Il n’y a pas d’approche meilleure que l’autre : les deux sont valables et donnent des résultats.

La séparation est plus floue que mentionné. La psychologie moderne inclue des outils thérapeutiques comme l’EMDR, les TCC, le biofeedback, etc. Il existe des psychologues ouverts à la spiritualité, qui utilisent leur intuition au jour le jour. Il existe également des thérapeutes qui se concentrent sur la méthode qu’ils ont appris, sans voir plus loin. Et c’est ok !

Comment devenir thérapeute ?

Le souhait de devenir thérapeute est souvent lié à un changement de carrière.

Il existe des appréhensions à quitter un métier stable :

  • Peur de manquer d’argent.
  • Peur d’échouer.
  • Insécurité.

Toutefois, à l’intérieur, le futur praticien se sent appelé.

Il n’est pas conseillé de se lancer tête baissée dans un changement d’activité sans source de revenus. Autrement, cela crée de l’anxiété liée à l’argent. Le but premier devient de dégager des revenus, plutôt que d’accompagner les autres. La qualité des soins s’en ressent.

Introspection

Les guérisseurs ont envie d’aider les autres, pour comprendre qu’ils ont besoin de s’aider eux-mêmes : c’est le syndrome du sauveur.

Une profonde introspection est nécessaire, pour éviter la transposition sur les clients.

Plus le thérapeute se comprend et s’éveille spirituellement, plus il sera à même de guider les autres.

Le travail sur soi est continu, et n’est jamais terminé.

C’est la partie la plus importante de la formation en tant que thérapeute.

Quand consulter un thérapeute ?

Tout le monde peut bénéficier de consulter un thérapeute.

Je n’ai pas besoin d’attendre d’être malade.

Toutefois 99% du chemin d’auto-guérison et d’éveil spirituel se fait par moi-même : les thérapeutes sont les 1% restants, ils me donnent un coup de pouce lorsque je bloque.

Je suis responsable de ma santé

Souvent, les personnes qui consultent s’attendent à une guérison miracle de leurs maux.

Or si je ne deviens pas acteur de ma guérison, alors cette dernière sera de courte durée.

Je suis responsable de ma vie.

Donner les clefs de ma santé à quelqu’un d’autre, c’est me décharger de cette responsabilité.

Toute douleur ou maladie est un message à comprendre, qui nécessite une implication.

Un praticien accompagne et aide à comprendre les messages.

Il me pousse à réaligner ma vie, et à prendre conscience de la source de mes difficultés.

En cas d’échec, il est facile d’en vouloir au thérapeute plutôt que d’accepter mon entière responsabilité.

Quelle thérapie ?

Il n’existe pas de meilleure thérapie : chaque thérapie est un outil qui me permet d’avancer sur mon chemin.

Il n’est pas évident d’explorer mes zones d’ombres, d’où l’intérêt de trouver le thérapeute adéquat selon la problématique.

Il ne faut pas hésiter à changer de praticien, ou à en consulter plusieurs, car les différentes pratiques sont complémentaires.

Les thérapeutes peuvent refuser une consultation, s’ils ne sentent pas aptes à la situation. Dans ce cas, ils recommanderont un ou une collègue qui saura quoi faire.

Vague plage

Comment devenir thérapeute ?

Tout le monde peut devenir thérapeute, mais certains titres nécessitent une autorisation d’exercer : psychothérapeute, kinésithérapeute, etc.

Être thérapeute implique plusieurs prérequis :

  • Une formation adéquate.
  • Une thérapie personnelle.
  • Des valeurs éthiques.
  • L’envie de continuer à apprendre.

Certaines formations thérapeutiques sont rapides et permettent d’exercer légalement.

Toutefois la majeure partie du travail s’effectue individuellement : il s’agit de me libérer des systèmes de croyances et des blessures émotionnelles qui m’empêchent d’être moi-même.

Un thérapeute qui n’a pas été suffisamment loin dans le travail introspectif met ses clients à risque.

Le syndrome du sauveur est l’un des pièges que le thérapeute débutant aura à surmonter. Il consiste à vouloir sauver les autres, plutôt que de comprendre qu’il n’y a que moi-même à sauver.

Les meilleurs thérapeutes ne sont pas ceux qui ont le plus étudié, mais ceux qui ont été le plus loin sur le cheminement intérieur.

Les qualités du thérapeute

  • Empathie.
  • Met facilement en confiance.
  • Authenticité.
  • Confidentialité.

Conseils pour thérapeutes

  • Il n’y a pas besoin de chercher à guérir, changer, développer, fortifier son client. Juste à identifier et à transformer les obstacles à l’accomplissement de soi, qui est un mouvement naturel chez l’être humain.
Cygne lac arbre

Conclusion

Qu’est-ce qu’un thérapeute ?

C’est un professionnel qui crée les conditions favorables pour que les énergies de guérison fassent leur œuvre :

  • Établir un espace de confiance, de sécurité, d’éthique, d’amour, d’empathie et d’écoute.
  • Favoriser les prises de conscience et les transformations.
  • Redonner à chacun son pouvoir et sa légitimité.

Qui suis-je ?

Mon nom est Geoffrey, je suis thérapeute intuitif. Je t’aide à prendre conscience de tes blocages et à les surmonter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *