Qu’est-ce que la réincarnation ?

Enfant

Pourquoi nous réincarnons-nous ?

Le concept de la réincarnation

La réincarnation signifie littéralement le retour dans la chair.

Se réincarner implique de survivre à la mort, et de renaître dans un nouveau corps.

Ainsi, chaque Âme s’incarne dans plusieurs vies – sur Terre, ou sur d’autres plans de conscience.

La réincarnation permet à l’Âme de pouvoir expérimenter de nombreuses situations de vie différentes.

Ce concept est présent dans de nombreuses religions et courants spirituels, depuis la préhistoire.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les Égyptiens antiques momifiaient les corps : ils étaient convaincus de l’immortalité de l’être humain.

Femme mer cote

La vie après la mort

Au moment de la mort, l’esprit quitte le corps physique et rejoint des plans supérieurs.

La vie après la mort n’est pas admise par la science conventionnelle, malgré de multiples témoignages :

  • Les communications avec les esprits défunts.
  • Les déclarations spontanées de jeunes enfants sur des vies antérieures.
  • Les expériences de mort imminente (NDE).
  • Les émotions provenant d’autres vies.

La mort n’est pas une fin, mais une renaissance.

Pourquoi se réincarne-t-on ?

L’objectif de l’Âme lors de l’incarnation est d’évoluer.

Lors de l’expérience de vie, l’être humain oublie sa nature divine.

Il vit l’illusion de la séparation, et expérimente pour finalement prendre conscience qu’il ne fait qu’un avec l’Univers.

De nombreuses réincarnations sont nécessaires pour en parvenir à ce point.

C’est en vivant que l’Âme peut faire l’expérience de ce qu’elle n’est pas (séparée de tout le reste), et donc de ce qu’elle est : pur amour.

Crocus

Les émotions héritées d’autres vies

À la naissance, nos cellules héritent de multiples mémoires provenant d’autres vies. Autrement dit, le karma.

Ces autres vies correspondent aux autres incarnations de notre Âme.

Dans ces dernières, nous avons connu la mort, la maladie, la souffrance, le viol, la torture – en tant que victime, et bourreau.

Toutes les émotions qui se sont bloquées dans d’autres vies et n’ont pas été transmutées, sont présentent dans le karma.

Elles influent sur notre vie actuelle, plus que nous le pensons.

Exemple : Paul est mort pendu dans une autre vie. Il a souvent des douleurs dans la nuque, et rêve parfois de pendaison.

Heureusement, la libération émotionnelle fonctionne parfaitement pour les émotions d’autres vies. Elle permet de dissoudre le karma.

L’incarnation permet également de transmuter les blessures d’Âme.

La transincarnation

Certaines religions, telles que le bouddhisme, parlent de cycles de réincarnation : la réincarnation de l’esprit dans un autre corps physique quelques temps après la mort.

Toutefois, l’Âme s’incarne dans plusieurs vies à la fois.

Les incarnations ne se suivent pas l’une après l’autre. Elles se déroulent toutes en même temps, car le temps n’existe pas.

C’est le concept de la transincarnation.

Nous héritons alors des émotions de nos vies passées comme de nos vies futures.

Lune

Conclusion

Qu’est-ce que la réincarnation ?

L’être humain s’incarne suite à un souhait de l’Âme.

Les émotions qui n’ont pas été transmutées dans les autres vies, forment le karma.

Les incarnations offrent l’opportunité de dissoudre le karma dans un but d’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Poster commentaire