La politique du futur

Champ blé

Les conflits gauche-droite, ça suffit ! 😄

Le monde actuel

Le monde ne peut plus continuer ainsi.

Malgré certains avantages, le capitalisme encourage :

  • La destruction de la planète.
  • L’enrichissement personnel.
  • Les inégalités.
  • La compétition.
  • La pollution.

Toutefois, ce système bancal survit car les êtres humains sont eux-mêmes bancals.

Ils sont empêtrés dans :

  • Leurs émotions.
  • Leurs croyances.
  • Leurs impulsions.
  • Leurs désirs.
  • Leurs égos.
  • Leurs soifs d’argent et de pouvoir.

Le monde ira mieux lorsque nous irons mieux.

Mer ciel gris

Le nouveau monde

Or grâce à l’éveil des consciences, l’être humain est en cours de transformation.

En vibrant à un niveau de conscience plus élevé, il voit plus loin que son propre nombril.

Plutôt qu’être victime des circonstances extérieures, il devient créateur de sa vie.

Ses facultés extrasensorielles émergent, et il se connecte à l’invisible.

Le nouveau monde est basé sur les valeurs suivantes :

  • Entraide.
  • Non-violence.
  • Compassion.
  • Acceptation.
  • Joie de vivre.
  • Spiritualité.

Non, ce n’est pas une utopie, c’est la seule solution sur le long terme.

Les politiciens du futur seront inspirés, comme pour certaines civilisations éclairées du passé.

La réforme du monde passe d’abord par la réforme intérieure : l’introspection.

Ils seront la voix du peuple et non soumis à des impératifs financiers.

Mesures à court terme

Il existe quelques mesures que les gouvernements actuels pourraient prendre, et qui amorceraient le changement :

  • Abolir l’armée et interdire la fabrication d’armes.
  • Simplifier le code civil.
  • Encourager le reversement des profits aux employés.
  • Apprendre aux enfants à gérer leurs émotions à l’école.
  • Introduire les thérapies complémentaires dans les hôpitaux.
  • Bannir les pesticides, les herbicides et les emballages plastiques.
  • Ne plus exposer les enfants à des images violentes.

Les institutions

Les institutions actuelles sont destinées à être allégées.

L’économie

Le système monétaire mondial ne tient plus la route.

Il favorise l’exploitation et la misère.

Dans le futur, l’argent sera remplacé par des solutions plus équitables.

Il sera impensable de laisser quelqu’un mourir de faim.

Les êtres humains s’éloigneront progressivement des grandes villes, pour s’organiser en villages et communautés autosuffisantes.

Graminées

L’énergie

Des découvertes scientifiques majeures sont en cours en ce qui concerne l’énergie libre.

Il s’agit de l’énergie contenue partout, même dans le vide.

Elle mettra un terme à la course aux ressources et à la pollution.

Cela n’est envisageable que si l’être humain se reconnecte à la nature, et commence à la respecter.

La santé

Les systèmes de santé actuels sont dysfonctionnels, en témoigne le nombre de malades.

L’être humain de demain aura compris qu’il est responsable de sa propre santé.

Il écoutera sa guidance intuitive pour s’orienter vers l’auto-guérison.

Les 3 médecines s’allieront :

  • La médecine des hommes.
  • La médecine de la nature.
  • La médecine énergétique.

L’éducation

Aujourd’hui, l’éducation a pour but de former des employés qui s’adaptent au système économique.

À l’avenir, ce sera le contraire : l’école s’adaptera aux enfants.

Les professeurs auront la mission de guider chaque élève à développer son potentiel unique, et à s’aligner sur son chemin de vie.

La justice

La justice actuelle est dans une logique de punition plutôt que d’accompagnement.

Or, les personnes qui nuisent aux autres souffrent intérieurement.

L’être humain du futur sera équilibré émotionnellement et spirituellement, et saura quoi faire en cas d’impulsions inconscientes.

La justice sera bienveillante et ira à la cause racine des problèmes : principalement des conflits intérieurs non-résolus.

Ciel étoiles

Conclusion

Quelle sera la politique du futur ?

Nous sommes à la veille d’une grande transition, qui s’annonce mouvementée.

L’être humain évolue, et la politique est appelée à s’adapter.

Les gouvernements seront au service des citoyens, et non le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Poster commentaire

Nouveaux Articles: