Les meilleurs aliments pour vegan

Patate douce brocoli

Marre de cuisiner du tofu ? Voici de nouvelles idées multivitaminées ! 😄

Le danger du véganisme

Être vegan, c’est refuser tout produit animal.

Si le régime n’est pas équilibré, cela peut entraîner des carences nutritionnelles.

Elles peuvent provoquer :

  • De la fatigue.
  • Des envies de grignoter.
  • Des symptômes physiques.

Comment éviter les carences ?

Il existe une façon de demander directement au corps de dont il a besoin ! Découvrez le test musculaire.

Est-il possible d’être vegan sur le long terme ?

Certaines mémoires émotionnelles provoquent des déséquilibres physiques.

Le corps a alors besoin de compensations pour continuer à fonctionner adéquatement.

La viande, les produits laitiers, le poisson, les fruits de mer, le miel et les œufs servent souvent de compensations.

Victor décide d’arrêter de manger de la viande. Au bout de deux semaines, il ressent de la fatigue, et n’a plus d’énergie. Il mange un pavé de rumsteak, et immédiatement il retrouve la forme.

En s’explorant émotionnellement, Victor découvre deux mémoires qui l’empêchent de fonctionner sans viande. Après avoir appliqué le processus d’acceptation émotionnelle, et après quelques mois d’intégration, Victor arrête à nouveau la viande. Cette fois-ci, il ne constate pas de baisse énergétique.

Je peux être végétarien ou vegan sur le long terme, à condition :

  • D’entreprendre une introspection, pour me libérer des déséquilibres nécessitant des compensations alimentaires.
  • D’écouter mon corps pour connaître exactement mes besoins.
  • D’avoir les aliments indispensables dans ma cuisine !
Fèves de cacao

Les superaliments vegan

Voici les meilleurs aliments pour végans afin d’éviter les carences :

  • Son d’avoine.
  • Psyllium.
  • Protéine de chanvre.
  • Poudre de baobab.
  • Haricots azuki.
  • Maca.
  • Miel (il est expliqué par la suite pourquoi cet aliment est inclus).
  • Curcuma.
  • Patate douce.
  • Baies de goji.
  • Chou kale.
  • Sarrasin.
  • Chocolat noir.
  • Lentilles.
  • Quinoa.

Son d’avoine

Le son d’avoine bio est un aliment extraordinaire.

Il contient :

  • Bêta-glucanes.
  • Fibres.
  • Fer.
  • Vitamine B1.
  • Protéines.
  • Magnésium.

Il remplace en partie les nutriments contenus dans le poisson.

Psyllium

Les graines de psyllium blond (plantago ovata) sont entourées d’un tégument, composé de :

  • Protéines.
  • Fibres.
  • Acides gras insaturés.
  • Phytostérols.

En compagnie des haricots azuki, il compense presque entièrement l’arrêt de la consommation de viande.

Protéine de chanvre

Les protéines de chanvre sont d’excellentes alternatives aux protéines animales.

Et surtout, elles sont facilement assimilables par l’organisme.

Ce superaliment offre aussi :

  • Acides gras essentiels.
  • Sel minéraux.
  • Oligo-éléments.
  • Oméga-3.

Il est conseillé d’en ajouter à chaque fois que l’on cuisine des légumineuses.

Poudre de baobab

La pulpe du fruit du baobab regorge de nutriments bienfaisants :

  • Vitamine C.
  • Calcium.
  • Potassium.
  • Acides aminés.
  • Fer.
  • Phosphore.

Il est également recommandé d’en saupoudrer lors de la cuisson des légumineuses.

La poudre de baobab est indispensable aux végans, au moins une fois par semaine.

Haricots azuki

Les haricots azuki sont des haricots rouges originaires du Japon aux propriétés remarquables.

Ils sont surtout réputés pour leurs protéines végétales qui font office de substituts aux protéines animales.

Les petits haricots rouges se combinent idéalement avec les céréales complètes.

Maca

Le trésor des Incas est une racine qui pousse dans les nuages : entre 3500 et 4200 mètres d’altitude !

Le maca se consomme en poudre, et contient :

  • Calcium.
  • Potassium.
  • Saponines.
  • Protéines.
  • Fer.
  • Zinc.
  • Acides gras.
  • Flavonoïdes.

Il aide à se passer des produits laitiers.

Miel

Les abeilles et les fleurs travaillent ensemble pour nous régaler d’un nectar divin : le miel !

Ce super-aliment n’est plus à présenter. Il serait dommage de se passer de ses nutriments essentiels.

Certes, il déplaît aux végans car il est d’origine animale.

Pourtant, le déva de l’abeille est formel : le miel est une offrande, et non le résultat d’une exploitation injuste de la part de l’être humain.

Curcuma

Le rhizome star de la cuisine indienne n’en finit plus de nous surprendre.

Le curcuma est surtout intéressant car il contient :

  • Vitamine C.
  • Curcumine.
  • Fer.
  • Zinc.
  • Flavonoïdes.

La poudre orange est un substitut des fruits de mer.

Patate douce brocoli

Patate douce

La patate douce est un délicieux légume !

De plus, elle est indispensable à un régime végétarien, pour sa teneur en :

  • Manganèse.
  • Magnésium.
  • Cuivre.
  • Caroténoïdes.
  • Phosphore.
  • Composés phénoliques.
  • Potassium.
  • Glucides.
  • Vitamine C.

Elle aide à remplacer le poisson.

Baies de goji

La baie de goji est surtout réputée pour sa haute teneur en vitamine C et bêta-carotène.

Elle stimule le système immunitaire.

Les bienfaits des petits fruits rouges se combinent bien avec ceux du chocolat noir.

Chou kale

Ce chou frisé est un concentré de vitamines (notamment la vitamine K) et de minéraux.

Ses protéines végétales sont davantage assimilables lorsqu’il est cuit.

Il aide à remplacer le lait de vache, sans les inconvénients.

Sarrasin

Cette céréale sans gluten contient les 9 acides aminés essentiels !

Le sarrasin est digeste, et riche en magnésium.

Ses protéines aident à éliminer la viande rouge de notre assiette.

Chocolat noir

Le chocolat noir, sans ajout de lait ou de sucre, est bon pour le palais et la santé.

La cacao est riche en :

  • Zinc.
  • Potassium.
  • Fer.
  • Sélénium.
  • Acides gras insaturés.
  • Manganèse.
  • Vitamine B3.

Les produits laitiers peuvent être remplacés par l’association de chocolat noir, de haricots blancs et de brocoli.

Lentilles

Toutes les lentilles sont intéressantes d’un point de vue nutritionnel, d’où l’intérêt d’utiliser différentes variétés.

Elles sont de bonnes sources de :

  • Sélénium.
  • Vitamine B6.
  • Manganèse.
  • Phosphore.
  • Cuivre.

Les qualités de la lentille se combinent particulièrement bien avec celles du sarrasin ou de l’épeautre.

Quinoa

L’or des Andes n’est pas pour rien un classique de la cuisine végane.

Riche en protéines, il regroupe également tous les acides aminés essentiels.

Il est conseillé d’ajouter un peu de curcuma à la cuisson.

Curcuma

Conclusion

Quels sont les meilleurs aliments pour vegan ?

Le test musculaire permet de savoir, parmi la liste des superaliments vegan, ceux qui me conviennent le mieux.

Pour éviter les carences, l’alimentation intuitive est indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Poster commentaire