Comment libérer une émotion ?

Colere

Avant de lire cet article, je suggère de comprendre comment fonctionnent les émotions.

Lorsqu’une émotion est présente, il est possible de la libérer.

Ou plutôt de la transmuter : de la transformer en énergie positive.

Voici un Processus de Libération Émotionnelle qu’il est possible d’appliquer facilement.

C’est parti !

Être dans le corps

Dire : « C’est ok de ressentir cette émotion. »

Fermer les yeux.

Imaginer un rayon de lumière qui part du cœur et qui monte vers le ciel.

Imaginer un rayon de lumière qui part du cœur et qui descend vers le centre de la Terre.

Sentir s’il y a une tension dans le corps.

  • Inspirer dans le ventre, en gonflant l’abdomen.
  • Expirer dans le point de tension, en l’arrosant de lumière.

Exemple : Je ressens une petite douleur dans la poitrine. J’expire dans la poitrine et visualise la douleur. Après quelques expirations, la tension se dissipe.

S’il y a plusieurs tensions, y aller une par une.

Ce simple processus suffit à transmuter une majorité d’émotions bloquées.

Il se peut que la connexion avec le corps soit peu évidente, surtout au début.

Bébé qui pleure

Les compléments

Il peut toutefois arriver, en cas de forte émotion, qu’il faille aller plus loin.

Cela se produit si la tension persiste après plusieurs expirations.

Dans ce cas, un outil de radiesthésie est nécessaire. Le plus simple est le test musculaire.

Poser la question : « Y a-t-il besoin d’un complément ? »

Si la réponse est oui, alors identifier le(s) complément(s) nécessaires dans le tableau ci-dessous :

1. Expirer dans le sol4. Se donner de l’amour7. Acupression
2. Exprimer l’émotion5. Bouger8. Bénéfice secondaire
3. Comprendre6. Exprimer les besoins9. Autre

Exemple : J’utilise le test musculaire pour comprendre que j’ai besoin du complément 1, puis du 5.

1. Expirer dans le sol

Visualiser la couleur de l’émotion ressentie dans le corps.

À chaque expiration, envoyer cette couleur dans le sol, jusqu’à ne plus voir la couleur.

2. Exprimer l’émotion

De quelle émotion s’agit-il ?

  • Tristesse.
  • Peur.
  • Anxiété / Stress.
  • Colère.
  • Culpabilité.
  • Frustration.
  • Hésitation.
  • Solitude.
  • Jalousie.
  • Préoccupation.
  • Rancœur.
  • Injustice.
  • Honte.
  • Doute.
  • Confusion.
  • Insécurité.
  • Incompréhension.
  • Abandon.
  • Folie.
  • Inquiétude.
  • Impatience.
  • Autre.

À qui exprimer l’émotion ? Au père ? À la mère ? À une autre personne ?

Exemple : « Papa, je ressens de la peur et de l’incompréhension. »

Il peut être nécessaire d’aller plus loin, et d’exprimer tout ce que nous avons sur le cœur.

Deuxièmement, imaginer cette personne répondre ce que nous avons besoin d’entendre.

Exemple : « Tu peux t’autoriser à ressentir cette émotion. Rassure-toi, tout va bien se passer. Je t’accepte. J’ai confiance en toi. Je suis là pour toi et je serai toujours là pour toi. Je t’aime pour toujours. »

3. Comprendre

Certaines émotions, les plus lourdes, nécessitent de comprendre ce qu’il s’est passé pour être transmutées, c’est-à-dire de comprendre la scène à l’origine de l’émotion.

Dans ce cas, une image de l’évènement peut surgir en tête, mais ce n’est pas toujours le cas. Nous ne nous rappelons pas consciemment de toutes nos émotions.

L’écriture intuitive est précieuse pour comprendre ce qu’il y a à comprendre.

Rose jaune

4. Se donner de l’amour

Cela peut consister à :

  • Envoyer de l’amour dans tout le corps.
  • Se faire un câlin à soi-même.
  • Se dire « Je m’aime. »

5. Bouger

Bouger aide à libérer l’énergie de l’émotion qui a longtemps été bloquée dans le corps.

Laisser le corps s’exprimer comme il en a besoin.

6. Exprimer les besoins

Les besoins qui n’ont pas été assouvis au moment de l’émotion nécessitent d’être exprimés et intégrés.

Identifier le besoin :

  • D’amour.
  • D’acceptation.
  • De compréhension.
  • De confiance.
  • De sécurité.
  • Autre

Exemple : « J’ai besoin de protection et de tendresse. »

Fermer les yeux.

Imaginer un symbole qui représente les besoins venant d’être exprimés.

Où imprimer ce symbole dans le corps ?

Exemple : L’image qui me vient en tête est un ours en peluche. Je l’intègre dans mon cœur.

7. Acupression

Identifier le point du corps qui nécessite d’être stimulé, dans le but de libérer l’énergie bloquée.

Il s’agit généralement de points d’acupuncture.

Exemple : En questionnant mon corps, j’identifie un point dans le creux du coude. Je le masse doucement avec l’index durant 30 secondes.

8. Bénéfice secondaire

Si une émotion tend à se répéter malgré le processus de libération, il peut exister un bénéfice secondaire.

Exemple : Fréquemment, une colère contre mon frère remonte en surface. J’ai un bénéfice secondaire : celui d’être la victime. Une prise de conscience est nécessaire.

9. Autre

Un autre besoin est nécessaire dans le but de compléter la transmutation de l’émotion.

Identifier lequel.

Exemples :

  • Aller marcher dans la nature.
  • Prendre un bain.
  • Boire de l’eau.
  • Écrire une lettre symbolique à quelqu’un.
Sauter joie

Félicitations ! La charge émotionnelle est maintenant libérée. Il est temps de la remercier.

Conclusion

Comment libérer une émotion ?

En suivant ce processus, qui peut être répliqué autant de fois que nécessaire, pour chaque émotion que nous ressentons.

Si l’émotion semble trop intense pour la libérer seul(e), il est recommandé de faire appel à un thérapeute spécialiste des émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Poster commentaire