Les Hittites

Hattusa

D’anciens Turcs oubliés des livres d’histoire, dotés d’une intuition légendaire.

Qui étaient les Hittites ?

Les Hittites étaient un peuple d’Anatolie, qui dominèrent la région entre 2100 et 1200 av. J.-C.

Le royaume fut l’un des plus puissants du Moyen-Orient durant cette période.

La civilisation hittite fur redécouverte au XIXème siècle lors de fouilles.

Ce peuple montagnard est mentionné à plusieurs reprises dans la Bible.

La Genèse affirme qu’ils sont les descendants de Noé : autrement dit, des Atlantes ayant survécu à la disparition de l’Atlantide.

Montagnes

Guerre

Les Hittites étaient de brillants guerriers, leur permettant d’asservir de nombreux peuples.

Étant donné la grandeur de leur territoire, ils étaient régulièrement agressés par leurs voisins de tous côtés.

Ils avaient plusieurs rivaux dans le Moyen-Orient, en particulier :

La bataille de Qadesh, perdue en 1275 avant J.-C. contre les Égyptiens, fragilisa grandement le royaume.

Dès lors, les révoltes internes de peuples soumis menèrent à sa déchéance, quelques décennies plus tard.

Héritage

Les Hittites tiennent leur nom du Hatti, une région d’Anatolie centrale.

Leur principale capitale fut Hattusa, aujourd’hui un site archéologique classé par l’UNESCO.

Les fouilles de Hattusa révélèrent :

  • Des milliers de tablettes écrites.
  • Les archives royales.
  • Des temples et une citadelle.

Toutefois, de nombreux vestiges restent à découvrir.

Anatolie

Politique

Ils étaient gouvernés par un roi qui avait en charge de protéger le peuple.

Le roi hittite était entouré de conseillers qui l’aidaient à prendre des décisions importantes.

Comme pour le pharaon, ces conseillers étaient souvent des grands prêtres qui utilisaient leur intuition.

La population était d’ailleurs largement encouragée à écouter sa voix intérieure.

Certains souverains furent particulièrement inspirés, et permirent un essor de la civilisation dans tous les domaines.

D’autres, dirigés par leur égo, s’enfoncèrent dans des guerres destructrices et des luttes de pouvoir.

Religion

Les Hittites possédaient de nombreuses divinités, souvent symbolisées par le taureau.

Si le peuple leur vouait un culte, les dignitaires religieux étaient éveillés spirituellement.

À travers les mythes, ils tentaient de faire passer le message que tout est en nous.

Les prêtres avaient une fonction d’intermédiaires avec l’au-delà.

Ils pratiquaient :

  • La divination.
  • Des rituels magiques.
  • La guérison.

Ils étaient connectés aux esprits de la nature, qu’ils honoraient.

Forêt soleil

Conclusion

Qui étaient les Hittites ?

Les habitants d’un royaume guerrier de l’Antiquité, qui s’étendait entre la Turquie et la Syrie actuelles.

Les Hittites méritent que l’on se souvienne d’eux pour avoir été le peuple le plus intuitif de l’humanité actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Poster commentaire

Nouveaux Articles: